Nickel

DÉCOUVREZ LES ALLIAGES DE NICKEL : RÉSISTANCE À LA CORROSION, PROPRIÉTÉS MÉCANIQUES ET CONSIDÉRATIONS EN SOUDAGE

Le nickel et ses alliages se distinguent par leur remarquable résistance à la corrosion associée à des propriétés mécaniques impressionnantes, tant à haute (200-1100°C/ 400-2000°F) qu’à basse température (-196°C, voire plus). Les alliages de nickel peuvent être divisés en deux familles principales : les alliages durcis par solution solide et alliages durcis par traitement thermique (précipitation). En général, les alliages de la première famille présentent une meilleure soudabilité que les alliages durcis par précipitation.

Lors du soudage du nickel et ses alliages, il est essentiel de prendre en compte leurs caractéristiques uniques :

  • Faible conductivité thermique et électrique du matériau.
  • Problème de fluidité dans le bain de fusion, entraînant un manque de fusion et de pénétration dans les joints.
  • Porosité et inclusion d’oxydes.
  • susceptibilité à la fissuration à chaud, notamment au centre du joint de soudure ou au cratère, en raison des éventuels oxydes et contaminants en surface.
En tenant compte de ces considérations, vous pouvez optimiser le processus de soudage des alliages de nickel et obtenir des soudures de haute qualité répondant aux exigences de performance.

Besoin d'aide pour le soudage des alliages de nickel ? Contactez-nous dès aujourd'hui pour des conseils d'experts et des solutions adaptés pour améliorer vos techniques de soudage !

Solutions disponibles en :

Électrodes enrobées
Électrodes enrobées
Fils solides
Fils solides
Fils fourrés
Fils fourrés
X