Acier au carbone

Les aciers au carbone, composés essentiellement d'alliages fer-carbone, intègrent souvent des ajouts limités de manganèse et de phosphore agissant comme désoxydants, ainsi que des traces résiduelles de souffre et de phosphore. Selon leur teneur en carbone, ils se répartissent comme suit :

  1. Aciers Doux ou à Faible Teneur en Carbone (<0.20%C) : Fondamentaux dans la construction général, la tuyauterie, les réservoirs, les équipements agricoles, et bien plus encore.
  2. Aciers à Moyenne Teneur en Carbone (0.30-0.50%C) : Adaptés aux pièces mécaniques telles que les engrenages et les arbres mécaniques.
  3. Aciers à Haute Teneur en Carbone (0.6-0.80%) : Utilisés pour des applications spécifiques comme les lames de scie, les rails de chemin de fer et autres.

La teneur en carbone ou l’indice de carbone équivalent, prenant en compte l’effet des éléments d’alliage pour les aciers alliés, joue un rôle crucial dans la soudabilité de l’acier. Une valeur élevée de cet indice rend l'acier moins propice au soudage. En effet, à partir de 0.45%, un préchauffage devient nécessaire avant le soudage pour éviter tout durcissement excessif et la fragilisation dans la zone affectée par la chaleur.

Contactez-nous dès maintenant pour obtenir des conseils personnalisés sur les aciers au carbone et trouver la solution adaptée à vos besoins de construction et d'ingénierie.







X