Aluminium

APPLICATIONS & SOUDAGE

Que ce soit des alliages de corroyage ou de fonderie, les alliages d’aluminium partagent tous la présence d’une couche d’oxyde appelé alumine, dite réfractaire. Ce caractère rend la soudabilité impossible sans le décapage (chimique, électronique ou mécanique) préalable de cet oxyde.

Les problèmes inhérents au soudage des alliages d’aluminium consistent principalement :

Le choix du métal d’apport est crucial, car il influe entre autre sur : la fluidité, la sensibilité à la fissuration à chaud, la résistance mécanique, la ductilité du joint, la résistance à la corrosion, le maintien de la température de service ou même sur l’aspect esthétique du joint.

Consultez nos métallurgistes pour vous aider dans vos projets de soudage



Solutions disponibles en :

Électrodes enrobées
Électrodes enrobées
Fils solides
Fils solides
X