Aluminium

Liste des métaux de base

APPLICATIONS & SOUDAGE

L’aluminium pur est un métal mou de réseau. Cependant il forme un bon nombre d’alliages avec les différents éléments d’addition. Les différentes propriétés mécaniques qui en résultent dépendent de la microstructure, de la composition chimique ainsi que du type de déformation mécanique ou de traitement thermique. Les alliages mises en forme par corroyage sont groupés en deux classes : alliages de durcissement par écrouissage et alliages de traitement thermique (séries 2000 Al-Cu, 6000 Al-Mg-Si-précipitation).

Les applications de l’aluminium et ses alliages sont larges et nombreuses. On peut citer entre autres l’usage des séries 11xx (Al pur) dans l’industrie chimique, cryogénie et architecture; série 3xx pour les échangeurs de chaleur; série 4xxx pour les métaux d’apport de soudage; série 5xxx dans la marine et l’automobile; série 6xxx dans les structures et automobile; série 2xxx et 7xxx dans l’aéronautique et la défende.

Les alliages d’aluminium sont soudable à l’arc sous protection de gaz inertes MIG /TIG, à la torche avec flamme neutre et à un degré moindre à l’électrode enrobée MMA. Les problèmes inhérents au soudage de ces alliages consistent principalement à ce qui suit :

Le choix du métal d’apport dépend de plusieurs paramètres à savoir: fluidité, sensibilité à la fissuration à chaud, résistance mécanique, ductilité du joint, température de service, résistance à la corrosion, équivalence de couleur entre le joint et le métal de base après anodisation.

Solutions disponibles en :

Électrodes enrobéesÉlectrodes enrobées
Fils solidesFils solides
X